L’amélioration des variétés végétales et le développement des bonnes pratiques agricoles

Axe 1- L’amélioration des variétés végétales et le développement des bonnes pratiques agricoles

Mise à jour : 15/10/08

Cet axe de travail concerne actuellement environ 25 entreprises régionales ainsi que la Génopole de Montpellier-Perpignan.

Ce collectif représente plus de 1500 salariés et génère déjà plus de 600 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Publié le 15 octobre 2008

Liste des projets Axe 1

Nom Description Porteur du projet Etat d’avancement
FIJUS-R@ISOL Création d’une gamme de purs Jus de Raisin à valeurs nutritionnelles améliorées et d’une filière dédiée jus de raisin FOULON SOPAGLY ( pguyot@foulon-sopagly.fr ) 4 – Réalisation
Projet GARICC Génotypes de blé dur et Adaptation Régionale aux Itinéraires techniques et aux Contraintes Climatiques E. Boy (Sud Céréales) ( emmanuel.boy@groupsud.com ) 4 – Réalisation

(les projets sont classés par ordre chronologique de leurs acronymes)

Liste de tous les projets

Liste des projets labellisés et financés

Nom Description Axe Porteur du projet Etat d’avancement
@ticfel Adaptation des Technologies de l’Information et de la Communication aux Fruits Et Légumes 2- Sécurité sanitaire & traçabilité
Saint-Charles International ( snifl@saintcharlesinternational.fr )
Partenaires:
ABAC Informatique
PYRESCOM
Laboratoire Départemental d’Analyses
4 – Réalisation
COGINUT Cognition, anti-Oxydants, acides Gras, Inflammation : approche interdisciplinaire du rôle de la NUTrition dans le vieillissement cérébral 3- Alimentation nutrition & santé
INSERM (U897) ( Pascale.barberger-gateau@isped.u-bordeaux2.fr )
Continue reading »

EXTRAMEL (de BIONOV) récompensé par Frost & Sullivan

La PME BIONOV, adhérente de Q@LI-MEDiterranée, spécialisée dans les ingrédients naturels contenus dans le melon, a été récompensée par FROST & SULLIVAN comme « 2008 European Anti-Stress Promising Ingredient of the Year » pour son produit EXTRAMEL.

EXTRAMEL : un nutraceutique

EXTRAMEL Microbilles est un concentré de jus de melon microencapsulé dans une matière grasse végétale. EXTRAMEL Microbilles présente une teneur garantie en Superoxyde dismutase (SOD). Il contient par ailleurs les autres éléments du cocktail antioxydant présent à l’origine dans la pulpe de melon (Catalase, glutathion, Vitamines, caroténoïdes, sélénium.).

EXTRAMEL Microbilles est destiné à une utilisation chez l’homme en tant qu’ingrédient actif pour des formules de complément alimentaire ou d’aliments fonctionnels.

Un projet labellisé par Q@LI-MEDiterranée

Initialement, il s’agit d’un projet labellisé par le pôle (MELOXYSE, Extrait de melon riche en actifs antioxydants, axe 3) pour développer le produit (co-labellisé avec PEIFL)

[Communiqué de presse (PDF, anglais)]

[En savoir plus sur… BIONOV et EXTRAMEL]

Organisation

L’Association Q@LI-MEDiterranée, est la personne morale qui anime le Pôle de compétitivité du même nom. Sa gouvernance est assurée par

Le bureau
La Commission des financeurs
La Cellule opérationnelle
Le COSTI (Comité d’Orientation Scientifique, Technique et Industriel)
La gouvernance de l’Association Q@LI-Méditerranée est assurée par

• Des industriels et des entreprises (Collège 1)
• Des organismes de recherche et de formation (Collège 2)
• Les pôles de Compétitivité partenaires (Collège 3)
• Les acteurs du développement économique et de la promotion de l’innovation (Collège 4)

En savoir plus
[Partenaires]
[Coopération avec d’autres Pôles]
Le bureau

Le bureau de l’association a pour rôle, outre les missions classiques du bureau d’une association :

• Veiller à l’éligibilité des projets selon les critères définis,
• Labelliser les dossiers
• Présenter les projets en Commission des financeurs.

Les 4 membres du bureau représentant les entreprises, animent les réflexions stratégiques autour des 4 axes thématiques du pôle Q@LI-MEDiterranée.

Collège 1
Georges JORDAN (St Charles International), Michel DEGRE (Bio Serae), M. MIGEON (UCCOAR)
Collège 2
Jean-Paul CRISTOL (UM I), Jean-Pierre COUDERC (Montpellier Sup Agro), Dany GRIFFON (CIRAD), Danièle HERIN (UM II)
Collège 3
Yves BAYON DE NOYER (PEIFL)
Collège 4
Didier BARRAL (ARIA), Olivier RIVES (FRCA), Stéphane DEBOSQUE (CRA), Anne LICHTENBERGER (Transferts LR), Louis CASEILLES (MP2)
La Commission des financeurs

Sous l’égide du Préfet de Région, elle examine les projets sélectionnés par le Bureau et les oriente vers les partenaires et les procédures les plus adaptées.
La Cellule opérationnelle

Elle est chargée de l’animation permanente du pôle. Les conseillers techniques reçoivent les porteurs de projets, analysent avec eux la recevabilité et les sources de financement envisageables. Si besoin, ils assurent une interface avec d’autres pôles de compétitivité ou recherchent des partenariats scientifiques ou industriels complémentaires.

Ils organisent également des rencontres entre les acteurs du pôle, et créent ainsi le terreau favorable à l’émergence de projets.

Président du pôle, un industriel : Michel DEGRE (Bio Serae)
Directeur : Ghislain GREVY
Ingénieur : Frédéric LHOSTE
Assistante : Elodie PERROT

Le COSTI (Comité d’Orientation Scientifique, Technique et Industriel)

Il est animé par Transferts LR (Département agricole et agroalimentaire) et expertise les dossiers sur un plan scientifique, économique et technique avant labellisation par Q@LI-MEDiterranée.

En savoir plus
[COSTI agroalimentaire]

Labellisation des projets

Le Pôle de compétitivité Q@LI-MEDiterranée a pour principale mission de favoriser, initier et accompagner le montage et le financement de projets R&D collaboratifs.

Ces projets peuvent être des projets de R&D (majoritairement) mais aussi d’autres projets collaboratifs permettant aux entreprises de gagner en compétitivité. La participation au pôle permet de bénéficier d’une véritable synergie sur le territoire et d’augmenter le taux de réussite des projets.
La labellisation par q@li-méditerranée, un avantage certain

La labellisation d’un projet par Q@LI-MEDiterranée apporte un avantage réel à ses porteurs, qu’il s’agisse d’entreprises ou de laboratoires :

• Pour orienter les dossiers vers les sources de financement les plus pertinentes

Pour mémoire, seuls les projets labellisés par un Pôle de Compétitivité peuvent postuler au FUI, Fonds Unique Interministériel.

Dans ses appels à projets, l’Agence pour l’Innovation Industrielle considère que la participation à un pôle de compétitivité est un élément positif.

• Pour mobiliser les partenaires scientifiques et institutionnels autours de projets structurants.

• Pour bénéficier d’abondement sur des financements obtenus. En 2007 par exemple, le montant de l’abondement pour les projets de recherche financés par l’ANR s’élève à 6% du montant financier du projet ; le montant de l’abondement (sous forme de subvention) pour les projets présentés à OSEO-innovation est de 15%.

• Pour trouver des partenaires scientifiques ou industriels, notamment grâce à la relations avec d’autres pôles en particulier le Pôle Européen des Fruits et Légumes basé sur Avignon.

• Pour communiquer sur le projet, promouvoir les porteurs.
CRITères de labellisation

La labellisation d’un projet est décidée par le Bureau de Q@LI-MEDiterranée, selon des critères tirés des orientations stratégiques de Q@LI-MEDiterranée et de la loi de finances 2005.

En savoir plus
[Le Bureau]
[Les axes stratégiques]

Téléchargement
[Critères de labellisation – Financement FCE]
[Critères de labellisation – Financement ANR]
[Fiche projet – demande de labellisation]

Contactez-nous

Pour toute information complémentaire,
contacter la cellule opérationnelle
de Q@LI-MEDiterranée

Tél: +(33) 04 67 04 75 56
e-mail : info@qalimediterranee.fr

Food For Life France se dote d’un agenda de recherche stratégique

La plateforme technologique française Food For Life réunit tous les acteurs de la recherche en agro-alimentaire, des industriels aux distributeurs en passant par l’administration, les organismes financeurs, les écoles et universités, les centres de recherche publics, etc.

Au-delà de l’échange entre les diverses parties prenantes, les travaux de la plateforme visent à renforcer le développement de solutions innovantes fondées sur la mise en oeuvre des résultats de la recherche, à identifier ensemble les priorités nationales de recherche pour mieux servir les besoins des consommateurs, mais également à participer à l’amélioration de la compétitivité de notre tissu industriel.

C’est dans ce cadre que la plateforme s’est dotée d’un agenda de recherche stratégique, rédigé par l’ensemble des parties prenantes, qui établit les priorités de recherche à moyen et long terme pour favoriser l’innovation dans les industries agroalimentaires.

Vie des projets

EXTRAMEL (de BIONOV) récompensé par Frost & Sullivan

La PME BIONOV, adhérente de Q@LI-MEDiterranée, spécialisée dans les ingrédients naturels contenus dans le melon, a été récompensée par FROST & SULLIVAN comme « 2008 European Anti-Stress Promising Ingredient of the Year » pour son produit EXTRAMEL.

EXTRAMEL : un nutraceutique

EXTRAMEL Microbilles est un concentré de jus de melon microencapsulé dans une matière grasse végétale. EXTRAMEL Microbilles présente une teneur garantie en Superoxyde dismutase (SOD). Il contient par ailleurs les autres éléments du cocktail antioxydant présent à l’origine dans la pulpe de melon (Catalase, glutathion, Vitamines, caroténoïdes, sélénium.).

EXTRAMEL Microbilles est destiné à une utilisation chez l’homme en tant qu’ingrédient actif pour des formules de complément alimentaire ou d’aliments fonctionnels.

Un projet labellisé par Q@LI-MEDiterranée

Initialement, il s’agit d’un projet labellisé par le pôle (MELOXYSE, Extrait de melon riche en actifs antioxydants, axe 3) pour développer le produit (co labellisé avec PEIFL)

[Communiqué de presse (PDF, anglais)]
[En savoir plus sur… BIONOV et EXTRAMEL]

Juillet 2008 : Deux projets, co-labellisés par Q@LI-MEDiterranée, ont été retenus lors du 6ème appel à projets du PFUI.

Le Gouvernement vient d’annoncer le financement de 99 projets de recherche et développement issus de 59 pôles de compétitivité, pour un financement par l’État de 109 M€, lors du 6ème appel à projets R&D des pôles de compétitivité.

Deux projets, co-labellisés par Q@LI-MEDiterranée ont été retenus :

FIJUS RAISOL : co-labellisé par le pôle VITAGORA, création d’un filière jus de raisin et d’une nouvelle gamme de pur jus de raisin. Les acteurs de la région sont l’INRA, l’ICV, la SAS Roquecourbe et la SCA vignobles de la voie d’Héraclès. [Fiche FIJUS RAISOL]

DRIMB : co-labellisé par le pôle Innoviande, développement d’un cellule robotisée de découpe de viande. Les acteurs régionaux sont ALCI et le LIRMM. [Fiche DRIMB]

[Site officiel de l’annonce]

Avril 2008 : 6 nouveaux projets labellisés par le pôle Q@LI-MEDiterranée

Le 22 avril 2008 s’est tenue la Commission de Labellisation du pôleQ@LI-MEDiterranée.

2 projets ont été labellisés en vue d’un dépôt auprès du FUI (Fonds Unique Interministériel)

– FIJUS-R@ISOL dont l’objectif est de créer une nouvelle gamme de Pur jus de raisin à valeurs nutritionnelles améliorées, par la mise en place d’une filière de production dédiée au jus de raisin sur le territoire du Languedoc-Roussillon. Porté par Foulon-Sopagly, premier producteur européen de pur jus e raisin (Mâcon), ce projet associe de nombreuses équipes de recherche égionales : l’Inra Puech Rouge, UMR SPO, UMR DIAPC), ainsi que des entreprises régionales : l’ICV, la SAS Roquecourbe, la SCA Vignobles de la Voie d’Héraclès, ainsi que le CIC de Bourgogne.

– DRIMB dont l’objectif est de développer une cellule robotisée de découpe de muscles bovins. Porté par la jeune entreprise ALCI (développeur de technologies, basé à Cap Alpha), ce projet associe notamment le LIRMM, l’Adiv (centre technique), et l’intégrateur Clemessy. Il a également été labellisé par le pôle Innoviandes.

4 projets ont été labellisés en vue d’un dépôt à l’ANR (Agence Nationale de la Recherche)

– MODUSOL (appel à projets Syscomm) : porté par Erik Braudeau de l’IRD, il associe les entreprises ITK et Valorhiz.

– STABJUS (appe là projets ALIA) :porté par Dominique Pallet du Cirad, il associe les entreprises Unisource et SEPAREX, ainsi que l’IEM, l’IAMM, lUM1, l’UM2 et l’université d’Avignon.

– FLONUDEP (appel à projets ALIA) : porté par Martine Padilla de l’IAMM, il associe la Chambre Syndicale des importateurs de fruits et légumes, AMITOM (association méditerranéenne internationale de latomate), l’Afnor, ainsi que le Cirad, Montpellier SupAgro, l’Inra et le CTCPA d’Avignon, et Agrocampus Rennes.

– ECCOLIV (appel à projets Systerra) : porté par Françoise Dosba

Les membres du pôle félicitent les partenaires de ces projets pour la qualité de leurs dossiers et espèrent que ces projets seront retenus lors des Appels à Projets nationaux.

Vinnotec : financement obtenu par Q@LI-MEDiterranée

Le projet Vinnotec, labellisé par le pôle de compétitivité Q@LI-MEDiterranée (Systèmes agroalimentaires et qualité de vie en Méditerranée) et présenté en décembre 2006 au FUI. vient d’être retenu pour un financement de 1 M€ par le fonds unique interministériel.

Le projet Vinnotec, labellisé par Q@LI-MEDiterranée et présenté en décembre dernier auprès du Fond Unique Interministériel vient d’être accepté pour un financement à hauteur de 1 M€. Ce projet regroupe 10 entreprises, 3 caves et 4 centres de recherche et de formation. Il vise à accroître la compétitivité des entreprises d’équipements et de services dans les domaines viti et vinicoles, en impulsant les recherches et les développements d’outils et de solutions innovantes, et la compétitivité des entreprises productrices de vin.
BILAN DES PROJETS 2006 – 2007

Premier bilan d’activité pour le pôle de compétitivité Q@LI-MEDiterranée, à l’occasion de son AG du 15 juin : Sur la première année, 20 projets de R&D ou actions collectives structurantes ont été labellisés, 10 financés pour un budget global de 10 Millions d’€.

Procédures de labellisation

Les projets présentés à labellisation peuvent être :

• des projets de R&D collaboratifs, impliquant plusieurs entreprises et au moins un laboratoire ou centre de recherche
• des projets associés : actions collectives structurantes s’inscrivant dans la stratégie du pôle Q@LI-MEDiterranée.

PROCESSUS DE LABELLISATION

Toute demande de labellisation de projet par Q@LI-MEDiterranée suit le processus suivant :

Procédure de labellisation

En savoir plus
[Etape 2 – Contacts]
[Etape 3 – Transferts LR]
[Etape 4 – Organisation]
[Etape 5 – Financement]
INFORMATIONS IMPORTANTES

• En moyenne, le délai de cadrage et d’instruction d’une demande est de 4 mois.
• Le processus est itératif : une demande non recevable ou non labellisée peut être retravaillée et représentée.
• Le montage et le suivi de projet sont réalisés au sein de la plate-forme collaborative créée spécifiquement pour les besoins du pôle de compétitivité Q@LI-MEDiterranée.
• L’accès est réservé aux porteurs et gestionnaires de projets.
• Seuls les projets de R&D collaboratifs sont expertisés par le COSTI et pas les projets dits associés.

Les partenaires du pôle

Tous les acteurs de l’agriculture, l’alimentation, l’environnement du Languedoc-Roussillon, des grandes institutions scientifiques de recherche et de formation aux start-ups, en passant par l’industrie agroalimentaire et la coopération agricole unissent leurs forces au sein de Q@LI-MEDiterranée, devant les enjeux et le potentiel d’expansion envisagé.
Principaux acteurs scientifiques et académiques
Fédérations d’entreprises
Entreprises industrielles membres
Le Pôle bénéficie du soutien de l’Etat et des Collectivités Territoriales
De nombreux autres organismes impliqués
Coopération avec d’autres pôles de compétitivité

Principaux acteurs scientifiques et académiques
ACTA – Association de coordination technique Agricole Agropolis International – Montpellier Languedoc-Roussillon – Campus mondial des sciences vertes Bioversity International BRGM – Géoscience pour une terre durable
CEA – Recherche, développement et innovation en matière d’énergie, de défense, de technologies de l’information, et de santé Cemagref – La recherche pour l ingénierie de l agriculture et de l environnement CIHEAMM/IAM.M – Centre International de Hautes Études Agronomiques Méditerranéennes / Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier Cines – Centre Informatique National de l’Enseignement Supérieur
Cirad – Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement CNRS – Centre National de la Recherche Scientifique CSIRO – European Laboratory Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation Division of Entomology ENCCRF – Ecole Nationale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes
AgroParisTech – ENGREF – École Nationale du Génie Rural et des Eaux et des Forêts ESCAIA – Ecole Supérieure de la Coopération Agricole et des Industries AgroAlimentaires ICRA – Fondation internationale à but non lucratif pour la formation en recherche agronomique IFREMER – Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer
IFRIA – Formation aux métiers des industries alimentaires INRA – Institut National de la Recherche Agronomique INSERM – Institut national de la santé et de la recherche médicale IRC – Institut des Régions Chaudes (Montpellier SupAgro)
IRD – Institut de la Recherche pour le Développement ISTOM – Institut d’Agro-Développement International Montpellier SupAgro Parc National des Cévennes
Groupe Sup de Co Montpellier Université Montpellier I Université Montpellier II Université Montpellier III
UNîmes Université de Perpignan Via Domitia USDA – European Biological Control Laboratory USDA-ARS (United States Department of Agriculture-Agricultural Research Service)

Fédérations d’entreprises
Aria-LR – Les entreprises agroalimentaires en Languedoc-Roussillon FRCA – La Coopération Agricole en Languedoc-Roussillon Saint-Charles International – Premier centre d’éclatement européen de fruits et légumes

L’ARIA, la FRCA Languedoc-Roussillon, Saint-Charles International se sont mobilisés dès la création du pôle de compétitivité et rassemblent aujourd’hui les entreprises qu’elles représentent dans le domaine de l’industrie, de la coopération, du commerce et du transport.

En savoir plus…
[ARIA], [FRCA Languedoc-Roussillon] et [Saint-Charles International]
Entreprises industrielles membres

AUDECOOP
IBM EMEA

Bio Obtention
Illefruits

BIO SERAE Laboratoires S.A
ITK

BRL
L.C. Production

CARDELL Export
La Gardonnenque SCA

Cave Coopérative La Malepere
Les Braserades

Cezanne
Mercadis

Codivia Rhône

Necta-pêches

Crédit Agricole du Midi

Pyrescom S.A.

CUSENIER

S.C.A.F. « La Melba »

Domaine des Coteaux Robert Bonnet

S.I.C.A. de Marsillargues

FIDES

S.I.C.A. des Costières d’Estagel

FINEDOC SICA S.A

Saint-Charles International

Foulon SOPAGLY

Sanofi-Synthelabo

Groupe Coopératif Occitan

Société Raymond-Geoffroy

HélioSud

Sud Céréales

Histalim

SUD REGAL – Pole Sud Glacier

Huilerie Coopérative de Clermont-L’Hérault

Teraneo
Le Pôle bénéficie du soutien
de l’Etat et des Collectivités Territoriales
Ministère de l économie, des finances et de l emploi Ministère de l Agriculture – DRAF DRIRE OSEO
Agence Nationale de la Recherche Montpellier Agglomération Nîmes Métropole Perpignan Méditerranée
Castelnaudary Conseil Général de l Aude Conseil Général du Gard Conseil Général de l Hérault
Conseil Général des Pyrénées Orientales Région Languedoc-Roussillon
De nombreux autres organismes impliqués
dans le développement économique et l’innovation
CRA (Chambre régionale d’Agriculture) CRCI-ARIST CCI de Nîmes Transfert LR
Invest Languedoc-Roussillon Crédit Agricole du Languedoc

… et d’autres acteurs qui nous rejoignent…
Coopération avec d’autres pôles de compétitivité

Le pôle Q@LI-MEDiterranée favorise l’ouverture aux autres pôles de compétitivité. Les synergies développées sont autant de possibilités pour les entreprises que pour les groupes scientifiques de jouer l’excellence scientifique et technique et la complémentarité des territoires.

Q@LI-MEDiterranée collabore en particulier avec :
Qualitropic, Agronutrition en milieu tropical, La-Réunion Céreales Vallées, Innovation dans les Céréales en Auvergne Vitagora, Santé et Nutrition PEIFL, Pôle Européen d’Innovation Fruits et Légumes
TRIMATEC, valorisation des technologies issues du nucléaire et du génie des procédés, au service de l’environnement InnoViandes, Innovation Viandes et Produits Carnés Pôle PASS, Parfums, Arômes, Santé, Saveurs, Grâce

Sources de financement

Q@LI-MEDiterranée oriente les projets labellisés vers les dispositifs d’appui public les plus appropriés au sein de la Commission des Financeurs réunie formellement par le Préfet de Région.

Les projets présentés peuvent être des projets de recherche et développement collaboratifs, labellisés par Q@LI-MEDiterranée, impliquant plusieurs entreprises et au moins un laboratoire ou centre de recherche ou des projets dits associés.

La Commission des Financeurs valide l’orientation proposée pour les dossiers par le Bureau de Q@LI-MEDiterranée et par les organismes partenaires.
Procédures publiques d’accompagnement

Fonds Unique Interministériel (FUI)

Le FUI a 6 critères d’éligibilité :
1. Projets R et D collaboratifs (>2 Entreprises + 1 labo)
2. Pilotés par des entreprises (de tous secteurs)
3. Fort contenu innovant (produits procédés ou services) ciblant mise au marché < 5ans
4. Avoir le label du Pôle Q@LI-MEDiterranée (avis motivé)
5. Assiette de financements éligible (pas d’autres financements Etat, ni collectivités, ni Oseo)
6. Avoir des retombées en termes économiques pour le territoire national et l’emploi

Les dossiers éligibles sont examinés selon 4 critères
1. Retombées en termes de création de valeur, d’activité économique et d’emplois<
2. Contenu technologique innovant,
3. Développement de nouveaux produits ou services pouvant être mis sur le marché à moyen terme (5 ans maxi)
4. Cohérence des projets avec la stratégie du Pôle et des entreprises concernées.

En savoir plus
[FUI]
Agence de l’Innovation Industrielle (AII)
Agence de l Innovation industrielle

L’agence finance de grands programmes d’innovation industrielle portés par des entreprises(demandes d’aides supérieures à 10 Millions d’€). Elle sélectionne et soutient les projets qui ont pour objectif la conception et la production d’un produit nouveau et innovant impliquant une rupture technologique, avec la perspective d’un marché mondial et l’ambition d’une part de marché significative.

Agence Nationale de la Recherche (ANR)
Agence Nationale de la Recherche (ANR)

Projets de R&D fondamentale impliquant une rupture technologique dont les débouchés sur les marchés s’évaluent à long terme ou traduisant des besoins socioéconomiques collectifs en besoins de recherche. L’appui est apporté dans le cadre d’appels à projets thématiques annuels.

L’agence s’adresse à la fois aux laboratoires publics et aux entreprises et cherche à développer les partenariats. Dans le cadre des pôles de compétitivité, l’ANR accorde un complément de financement pour les projets de recherche labellisés.
OSEO Innovation
OSEO Innovation

OSEO innovation soutient les projets d’innovation à composante technologique, projets collectifs ou individuels portés par des PME présentant des perspectives concrètes de commercialisation.

La mobilisation de ces financements est fonction de la taille des projets et de l’origine des porteurs de projet (Recherche publique/Recherche Publique-Privée/Recherche non coopérative).
soutiens financiers à l’échelle régionale

Les projets de R&D peuvent également trouver des soutiens financiers à l’échelle régionale, dans un objectif de compétitivité et de développement :
DRIRE LR Région Languedoc-Roussillon FEDER (Compétitivité Régionale) et FEADER (Développement Rural) Autres collectivités ou financeurs au cas par cas (ADEME, Agences, …)
Pour les projets d’envergure européenne ou à vocation internationale

Pour les projets d’envergure européenne ou à vocation internationale, d’autres sources de financement peuvent être envisagées :
EUREKA Programme Cadre de Recherche et Développement Européen UBIFRANCE : Agence Française pour le Développement International

Contactez-nous

Pour toute information complémentaire,
contacter la cellule opérationnelle
de Q@LI-MEDiterranée

Tél: +(33) 04 67 04 75 56
e-mail : info@qalimediterranee.fr